100DaysOfCode Log - Round 1

Log Round 1

GitHub-ChristopheDucamp Copie de mon journal de bord publié sur GitHub concernant mon défi #100DaysOfCode. Un défi personnel d’apprentissage démarré le lundi 24 juillet 2017 avec la ferme volonté de colorier les « petites cases » du dessus. En somme apprendre à construire un site personnel correct et plus amusant à faire tourner.

D1 : lundi 24 juillet

Comment j’ai Connu le Mouvement #100DaysOfCode

Tout simplement via une requête twitter « #GoHugo ». Parachutage sur un post d’Ivy DeWitt (« Pythonista » enthousiaste, newbie avancée en programmation et enthousiaste sur le défi) m’ayant conduit à lire attentivement son excellent article « Lessons in Programming: Learning To Get Uncomfortable ». Le reste n’est que promenade dans les hyperliens et tutoriel du freecodecamp.

Pourquoi je signe

Étant non développeur, j’essaye d’apprendre le code en amateur depuis quelques années. Après deux échecs sur des engagements pris début 2017 (#100DaysOfPhotos… et résolutions indieweb 2017) et beaucoup de butinages amateurs dans le code pour essayer de suivre les communautés indieweb et Jamstatic, j’aimerais à travers ce défi monter en compétences pour le plaisir d’apprendre de nouveaux métiers. Et imaginer parler plus proprement avec des développeurs.

Mes motivations essentielles pour rejoindre #100DaysOfCode sont donc par ordre de priorité :

  1. Dogfooding : monter en compétences sur le combo HTML/CSS sur mon site personnel.
  2. Rester concentré et maintenir une routine pour rebondir sur mes engagements 2017. À savoir revoir de fond en comble mon vieux site web personnel (brisé à cette heure, motorisation Jekyll).
  3. M’imposer du temps pour sortir de ma zone de confort. Faire mes premiers pas durant ce premier Round sur JavaScript et un langage de programmation (Golang ?) afin de mieux communiquer avec les devs des communautés indieweb et jamstatic.
  4. Pratiquer GitHub. Etre à l’aise avec git, pratiquer les pull request, aider, collaborer. Bref ne pas rester seul dans l’effort.
  5. Et pour finir une motivation sociale. Dans la vraie vie, je vis à Paris et me sens prêt à aider et découvrir de nouveaux talents prêts à rejoindre le défi en langue française :)

Statut technique du jour :

Étude GoHugo : lu et traduit une première ébauche hugoDocs en français. Bataillé sans succès pour franciser la date des News dans les templates (fonctions héritées de Golang.) Trouvé une solution à tester de francisation de date lisible pour les humains avec le suffixe 1er

Premiers pas sur Golang : variables d’environnement GOPATH et autres paramétrées dans mon profil bash. Prêt à jouer et apprendre. Découverte de l’éditeur WebStorm qui sait travailler en Golang avec une fenêtre de terminal intégré.

Production du jour

D2 : mardi 25 juillet

Départ demain pour une semaine en Basse-Autriche. Prévoyant de travailler sans accès au réseau, j’ai repris les fondamentaux de Git pour prévoir de travailler « hors ligne ».

Enregistré un compte sur freecodecamp et parcouru les tutoriels sur les photos de chat jusqu’à l’étape 36.

Initialisé sur mon macbook 2 repos qui seront accessibles pour apprendre/coder/committer hors-ligne sur mon site personnel. (repos GolangTraining + HTML forkés chez Tod McLeod)

Production du jour

Assimilé et révisé quelques fondamentaux git pour paramétrer, pousser et raffiner ce repo #100DaysOfCode (ébauche de traduction en français).

7 bonnes habitudes

Production envisagée pendant les vacances

  • remettre d’aplomb une « landing page personnelle de vacances » pour POSSEr des photos de vacances.

todo :

  • refactoring de ce repo à prévoir demain pour restaurer un exemple vierge de « r1-log » en français : source
# #100DaysOfCode Log - Round 1 - [Your Name Here]

The log of my #100DaysOfCode challenge. Started on [July 17, Monday, 2017].
## Log

### R1D1 
Started a Weather App. Worked on the draft layout of the app, struggled with OpenWeather API http://www.example.com

### R1D2
“100DaysOfCode Log - Round 1” a été mise à jour le :
Améliorer cette page