r1d21 SVG

Statut :

Après l’étude des couleurs, je reste toujours motivé par l’excellente section « graphisme » dans le cours en ligne de Todd McLeod : « How to Create A Website: An HTML Tutorial and CSS Tutorial ».

Mon intention à cette heure :

  • explorer la personnalisation d’icônes SVG en HTML et CSS pour intégration dans les menus de sites web responsive,
  • mesurer les gains de performance en évitant de charger des librairies complètes d’icônes.

Premier gribouillage…

Cette figure est constituée d’un chemin (le coeur), d’un rectangle, d’un segment de droite et d’un cercle.

Exemple simple de figure SVG Cette figure est constituée d’un chemin, d’un rectangle, d’un segment de droite et d’un cercle. chemin, rectangle, segment et cercle.

C’est quoi SVG

Le SVG (graphique vectoriel adaptable) est un format de données conçu pour décrire des ensembles de graphiques vectoriels. Basé sur XML, ce format utilise des polygones pour représenter les images dans les graphiques informatiques. Les graphiques vectoriels sont basés sur des vecteurs, qui conduisent à des emplacements appelés points de contrôle ou nœuds. Chacun de ces points a une position définie sur les axes x et y du plan de travail et détermine la direction du chemin. En outre, chaque chemin peut recevoir différents attributs, y compris des valeurs telles que la couleur, la forme, la courbe, l’épaisseur et le remplissage des traits.

Les trucs à savoir sur SVG

Source outline de Todd McLeod

  • SVG c’est du XML
    • SVG est du XML décrivant une image
    • le XML est sensible à la casse
    • vous devez fermer tous les tags
    • les valeurs d’attribut doivent être entre guillemets
    • les premières lignes du header (« prologue »)
      • exemple :
        • <?xml version=« 1.0 » encoding=« utf-8 »?>
        • devraient être retirées quand vous embarquez un SVG dans une page HTML ou un autre SVG. Voir ceci et ça pour plus d’infos
  • l’élément <svg> est un élément racine.
  • le « Doctype Declaration » (DTD) devrait être évité - génère plus de problèmes qu’il n’en résout.
    • Ne pas utiliser
      • <!DOCTYPE svg PUBLIC "-//W3C//DTD SVG 1.1//EN" "http://www.w3.org/Graphics/SVG/1.1/DTD/svg11.dtd">
    • Utiliser ça :
      • <svg version="1.1" xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" viewBox="0 0 100 100">
      • ou ça :
        • <svg version="1.1" baseProfile="full" xmlns="http://www.w3.org/2000/svg" xmlns:xlink="http://www.w3.org/1999/xlink" xmlns:ev="http://www.w3.org/2001/xml-events">
        • « version » et « baseProfile » identifient la version du SVG et devraient toujours être utilisés au lieu du DTD
      • L’odre du rendu des éléments compte
    • CSS
      • Evitez l’attribut ‘style’ dans la ligne si possible
        • Pas ça
          • <circle style="fill:red; stroke:blue;" ... />
      • Mais ça
        • <circle fill="red" stroke="blue" ... />
    • Spécifiez les unités au moment d’assigner des longueurs aux propriétés
      • Le seul moyen d’éviter les problèmes est de toujours spécifier une unité au moment d’assigner des longueurs aux propriétés.
      • Heureusement, dans SVG, les unités px sont définies pour être équivalentes aux unités d’utilisateur.
      • En d’autres termes, partout où vous auriez autrement omis l’unité d’une longueur attribuée à une propriété, utilisez l’unité px à la place.
        • Pas ça :
          • <text stroke-width="2" style="font-size:20;" ...>
        • Mais ça :
          • <text stroke-width="2px" style="font-size:20px;" ...>
          • Selon SVG 1.1 Property Index, seules 8 propriétés SVG 1.1 acceptent une valeur de longueur :
            • stroke-width
            • stroke-dashoffset
            • font
            • font-size
            • baseline-shift
            • kerning
            • letter-spacing
            • word-spacing

à lire :

Formes de base

Il existe tout un ensemble de formes de bases utilisées pour faire du dessin avec SVG. Le but de ces formes est assez transparent, si on regarde attentivement les noms de chaque élément. Des attributs permettent de configurer leur position et leur taille, mais vous pourrez retrouver les détails de chaque élément avec tous ses attributs à la page des références SVG. (…) – mdn

Exemple de chevron

Font Awesome et extraction d’icônes SVG

Font Awesome est une boîte à outils de polices et d’icônes. Avec une part de marché de 20% parmi les sites Web qui utilisent des scripts de police tiers, elle se classe en deuxième place après Google Fonts.

Premiers pas sur le mode d’emploi de Todd McLeod pour extraire une icône font-awesome et la transformer en un fichier svg pouvant s’insérer dans une page.

viewBox=« 0 0 10 10 »>

code source :

<svg version="1.1"
     xmlns="http://www.w3.org/2000/svg">
    viewBox="0 0 10 10">
        <path d="M80.2,55.9L52.3,83.3c-0.5,0.5-1.3,0.8-2,0.8s-1.4-0.3-2-0.8L20.5,55.8c-0.4-0.3-10.2-9.5-10.2-20.5
		c0-13.4,8-21.4,21.4-21.4c7.8,0,15.2,6.3,18.7,9.9c3.5-3.6,10.9-9.9,18.7-9.9c13.4,0,21.4,8,21.4,21.4
		C90.5,46.3,80.7,55.5,80.2,55.9z M69.1,19.8c-6.7,0-14.2,7.4-16.5,10.2c-1.1,1.3-3.3,1.3-4.4,0c-2.3-2.8-9.9-10.2-16.5-10.2
		c-7.2,0-15.7,2.7-15.7,15.5c0,8.4,8.3,16.1,8.4,16.2l26,25.6l26-25.5c0.1-0.1,8.4-7.9,8.4-16.3C84.8,22.5,76.3,19.8,69.1,19.8z"/>
</svg>

Note : Iconic et https://feather.netlify.com/ sont des alternatives à Font-Awesome avec une belle gamme d’icônes à télécharger en SVG.

Pour aller plus loin

Si vous comptez utiliser les icônes SVG en production (avec le support IE9), lisez cet article ou sa traduction : Comment travailler avec des icônes en SVG.

Pour conclure, je prévois d’étudier l’article « Styling And Animating SVGs With CSS », une transcription adaptée d’une conférence de Sara Soueidan pour travailler les SVGs avec CSS.

“r1d21 SVG” a été mise à jour le :
Améliorer cette page