Retour sur Jekyll !

(post de test - importé d’une branche expérimentale )

L’hiver arrive, temps de reprendre les explorations et quelques engagements indieweb où j’aimerais m’engager publiquement pour implémenter de nouvelles fonctionnalités sur mon site personnel.

Après maintes explorations passionnantes et difficiles démarrées en 2013 pour découvrir GitHub et les fondamentaux des générateurs statiques, je suis très heureux de repartir sur cette nouvelle branche (de sous-domaine de famille) afin d’apprendre, tester les nouvelles fonctionnalités de Jekyll découvertes via la communauté jekyll francophone et aider quelques amis qui voudraient se lancer en 2017.

Plein de manières de reconstruire le site, mais je commencerai par la plus commune, à savoir lancer bundle exec jekyll serve dans la fenêtre de Terminal, afin de lancer un serveur et autorégénérer le site à chaque fois qu’un fichier est mis à jour.

Pour ajouter de nouveaux posts, je prévois d’ajouter simplement un fichier dans le répertoire _posts qui suit la convention AAAA-MM-JJ-nom-du-post.ext et contient le front matter nécessaire.

Jekyll offre aussi un support puissant des fragments de code :

def print_hi(name) puts "Hi, #{name}" end print_hi('Tom') #=> prints 'Hi, Tom' to STDOUT.

Pour plus d’informations, regardez la documentation de Jekyll.

Si vous avez des questions, vous pouvez les poser sur Jekyll Talk ou rejoindre la communauté jamstatic.

“Retour sur Jekyll !” a été mise à jour le :
Améliorer cette page